tente XIIIe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

tente XIIIe

Message par Ogier de Combault le Ven 4 Nov - 7:53

Voila j'ai trouvé quelques petites infos ,bon c'est Anglois mais total pour notre période.

les manuscrits enluminés et les objets d'art rappellent à l'envie la place des tentes dans le décor de la vie de cour au Moyen Âge. Les chroniques, les comptes financiers des hôtels aristocratiques les mentionnent à propos de cérémonies variées, festivités de marque3 ou tournois4, où elles remplissent une fonction pratique en même temps qu'elles montrent le pouvoir et la richesse.

Le douaire de Jeanne, sœur de Richard Cœur de Lion et veuve de Guillaume II, roi de Sicile, comprenait une tente de soie de dimensions suffisantes, dit-on, pour abriter un banquet de deux cents chevaliers6. En 1157, Henri II fit parvenir à Frédéric Barberousse, au lieu de la relique de la main de saint Jacques de l'abbaye de Reading souhaitée par l'empereur, un certain nombre de cadeaux, dont une tente magnifique taillée dans des tissus luxueux7.

Malgré leur importance logistique, les tentes sont négligées par l'historiographie de la guerre au Moyen Âge. Leur évolution, du tabernaculum de cuir du soldat romain10 à la tente de canevas.



La désignation des tentes pose des difficultés d'interprétation. Mention est faite parfois de «maisons de canevas», «maisons de lin»12, «maisons rondes» et «maisons rondes de canevas»13, mais l'appellation courante est «pavillon» (papilio) ou «tente» (tentorium). Le pavillon est-il une tente d'un type particulier? Si le terme fut d'abord utilisé à cause de la forme des rideaux qui fermaient la tente, semble-t-il, les glossaires médiévaux comparent la tente au papillon pour la manière dont elle était dépliée14. Isidore de Séville explique l'utilisation de tabernaculum, tentorium et papilio par référence au mode de construction : tabernaculum renvoie à la position des courtines, pendues sur une armature de bois; tentorium vient de ce que le matériau utilisé est tendu sur l'armature; papilio évoque la forme de la tente dépliée15. Mais il n'est pas certain que l'auteur envisage plusieurs types de tentes. Pour l'époque qui nous occupe, la distinction entre tente et pavillon est loin d'être claire, car tento-

12 Dans certains cas les «maisons de lin» sont clairement taillées dans du canevas. Par exemple E.101/363/27/4 (1302-1303) : «Délivrez à frère Gautier de Wynter-burn 140 aunes de canevas pour faire des maisons de lin {domibus lineis) pour la guerre d'Ecosse». Mais on trouve aussi des mentions de toile de lin pour faire des tentes. Rotuli litterarum clausarum in Turri Londinensi asservati, éd. T. D. Hardy, I, Londres, 1833, p. 100b (janvier 1208) : «Délivrez sur notre trésor (...) à Jean fils d'Hugues 100 s. pour acheter de la toile de lin (lineam telam) pour faire nos pavillons».

13 Voir l'annexe 1; également C.47/3/11, membr. 3 (1276-1277) : «Item pour la couture de 5 maisons rondes de canevas (V domorum de canabo rotundarum) pour le roi 6 1. 15 s.»

14 Summa Britonis sive Guillelmi Britonis expositiones vocabulorum Biblie, éd. L. W. Daly et B. A. Daly, II, Passau, 1975, p. 522 : «on appelle pavillon la tente, et le terme de pavillon vient de celui du volatile pour ce qu'il est tendu à la manière d'un papillon volant». Cité dans A.-M. Bautier et M. Duchet-Suchaux (dir.), Novum glos-sarium mediae latinitatis ab anno DCCC usque ad annum MCC, Copenhague, 1985-1993, 5. v. papilio. Pour la première interprétation, voir A. Ernoult et A. Meillet, Dictionnaire étymologique de la langue latine. Histoire des mots, 4e éd. par J. André, Paris, 1979, s. v. papilio.

15 «Les tabernacula sont les tentes des soldats, où ils s'abritent pendant les marches des ardeurs du soleil et des averses ainsi que des injures du froid. On les appelle ainsi pour ce que les courtines sont pendues par des cordes entre des poteaux, placés à intervalles, qui soutiennent les tentes. Le nom de tentorium vient de ce que la tente est tendue sur des cordes et des poteaux; d'où on la dit aujourd'hui tendue. Le terme papiliones vient de la comparaison avec les petits animaux ailés qui pullulent quand fleurissent les mauves. Ils se rassemblent autour de la lumière brûlante et cherchent à se rapprocher le plus possible du feu en volant tout autour». Isidore de Séville, Étymologies, XV, 10


per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1389
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Ogier de Combault le Ven 4 Nov - 7:55

Les tabernacula sont les tentes des soldats, où ils s'abritent pendant les
marches des ardeurs du soleil et des averses ainsi que des injures du froid. On les ap
pelle ainsi pour ce que les courtines sont pendues par des cordes entre des poteaux,
placés à intervalles, qui soutiennent les tentes. Le nom de tentonum vient de ce que
la tente est tendue sur des cordes et des poteaux; d'où on la dit aujourd'hui tendue.



Quelques tentes exceptionnelles étaient de cuir : c'était en général le
cas des chambres royales19, et de la tente pour la Garde-robe, le principal
office financier du roi à la fin du XIIIe siècle. En 1299-130020, on acheta
des peaux de vache, qui furent teintes puis montées en tente pour le roi;
on utilisa aussi du canevas, peut-être comme doublure - à moins que le
cuir n'ait simplement été destiné aux tentures intérieures? Le cuir of
frait une meilleure protection contre les intempéries que le canevas, utili
sé pour la fabrication de la plupart des tentes mais perméable, rendant nécessaires des opérations de séchage à intervalles réguliers. Pour pal
lier cet inconvénient, on utilisait souvent le canevas en deux ou trois
épaisseurs, comme d'ailleurs les doublures.


La décoration pouvait être assez élaborée. Quelques tentes sont
peintes (PL II), comme celle de la Garde-robe, ornée aux armes d'Angle
terre pour la première campagne galloise, en 1276-1277. Pendant celle
de 1282-1283 furent aussi utilisés des canevas de couleur, comme on
peut en voir dans les marges du Roman d'Alexandre déjà cité (PL I), alors
que d'ordinaire le canevas est laissé non teint25. L'emploi de toiles teintes
est attesté dès le règne d'Henri III : en 1257, on acheta du canevas bleu
et du canevas noir pour faire des pavillons pour le roi26. Les tentes sont
aussi souvent décorées d'une frange de cuir, ou «tassel», présente sur
l'enluminure du Roman d'Alexandre (PL I)27, où le mât est par ailleurssurmonté d'un pommeau. Ce dernier ornement revient plusieurs fois
dans la documentation : pour l'expédition galloise de 1276-1277, la tente
de la salle était surmontée d'un pommeau doré28. Certains manuscrits,
comme celui du Fierabras de Hanovre (Pi. II), montrent aussi des tentes
surmontées d'un cimier29, attesté dans les comptes de l'Hôtel dès le règne
d'Henri II30.
Dans un texte daté de 1283 à 1300,conté de Champagne.

la construction, du transport et de la réparation de ce que l'on appelait au moyen âge pavillons. Papilio, est-il dit dans le Glossaire de la moyenne et basse latinité, tabernaculum, tentorium. Du Cange et D. Car- pentier rapportent d'anciennes définitions et divers textes où l'emploi des pavillons est indiqué. Ils étaient quelquefois de grande dimension , et l'on en cite qui pouvaient contenir cent personnes : centum milUum capacem, porte une ancienne chronique. Dans notre cartulaire, les pavillons de la ville de Provins sont mentionnés avec le bois, la toile, les cordes, le drap, les clous qui concouraient à les former, les écussons dont ils étaient ornés, etc.
Le tref est ordinairement la poutre centrale destinée à soutenir les toiles qui servaient de clôture au pavillon ; quelquefois aussi c'est le pavillon lui-même, et il figure dans nos textes avec cette signification. On remarquera que le pavillon de la ville de Provins était quelquefois emprunté par le roi et par des particuliers

Plus tardif mais avec beaucoup d'enlunimures sur des tentes.

http://expositions.bnf.fr/livres/alexandre/index.htm


per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1389
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Ogier de Combault le Sam 5 Nov - 19:13

Voici un petit lien avec une tente saxonne a 190euro,je l'ai vu vraiment super rapport qualité prix.

http://www.costumbresmedievales.com/tienda/index.php?main_page=index&cPath=3

king


per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1389
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

notre tente.

Message par Guillaume de Surgeres le Sam 5 Nov - 20:43

c'est la tente que nous avons acheté cette année chez Fernando( costumbres... )

franchement ,c'est vraiment de la super toile..

concernant la grandeur et l'espace de celle-ci, deux coffre ,plus quelques bricoles avec deux adultes et un enfant (7 ans) ,ça loge tranquille.

je pense sincerement que pour coucher ,il y a la place pour trois adultes.

maintenant c'est un avis perso..

info en passant(ce modele de tente, fut crée à l'aide de sources tres serieuses à la demande de l'assoc Aquitanorum)

c'est aujourd'hui l'un sinon le modele le plus present sur les camps de reconstit).


Post Ténébras Spero Lucem
avatar
Guillaume de Surgeres

Messages : 1535
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 45
Localisation : Niortais / Surgères

Revenir en haut Aller en bas

les yeux fermés..

Message par Guillaume de Surgeres le Sam 5 Nov - 21:46

oui ,sans aucunes hésitations..

à Malemort cette année... environ 20 tentes... allez!!! 13 de chez fernando.

petit ou grand modele...toutes viennent de chez lui.. (aujourd'hui une reference en matiere de toile med XI XII XIII )

cote qualité rien à dire... (soleil , chaleur orageuse ou pluie) cette toile est vraiment top.

bref ,nous en sommes ravi.

vu le prix + environ 30 € de frais de port.(un mois et demi de delai apres la commande)

vous pouvez aussi l'appeller via tel ,fernando parle un bon français.


Post Ténébras Spero Lucem
avatar
Guillaume de Surgeres

Messages : 1535
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 45
Localisation : Niortais / Surgères

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Ogier de Combault le Dim 6 Nov - 8:29

Bon bah tout est dit ,joli modèle en effet une tente ou l'on ne peut dire que du bien:D


per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1389
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Ogier de Combault le Mar 20 Mar - 17:42









per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1389
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Eusebia le Mar 20 Mar - 21:44

très sympa tes images, ça vient d'où ?

petite question : comme le reste, y a t-il une tente pour un statut? c'est-à-dire la tienne par exemple Ogier ne convient pas pour des artisans comme nous je suppose....
avatar
Eusebia

Messages : 983
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 41
Localisation : ruffec- charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Ogier de Combault le Mar 20 Mar - 21:47

pour un artisan tu a plutôt ça enfin je crois.




per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1389
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

pour les artisants...

Message par Guillaume de Surgeres le Mar 20 Mar - 22:23

pour avoir abordé le sujet lors du malemort 2011 avec un artisan qui fait des chaussures..

lui, a une grande echoppe fermée aux extremités, qu'il referme pour la transformer en toile...

il est vrai que pour un artisan cela semble credible!!!


Post Ténébras Spero Lucem
avatar
Guillaume de Surgeres

Messages : 1535
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 45
Localisation : Niortais / Surgères

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par himon le Mer 21 Mar - 0:51

Mode chieur ON

*siouplait messiou dame mettez les sources ou reférence de vos images et photo lorsque vous présentez des sources MA siouplait pour savoir sur quelle période et secteur on est*

Mode chieur OFF



Memento mori , Memento audere semper

LA CRITIQUE EST UN PROGRES, elle est nécessaire et constructive , l'ignorer est une bêtise et se retenir de la faire dommageable lorsqu'elle est fondée
avatar
himon

Messages : 1026
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 42
Localisation : dans le castel

http://lespiliersducastel.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Ogier de Combault le Mer 21 Mar - 8:25

c'est vrais tu as raison Himon Rolling Eyes
Les 2 première XIIIe

La second XIV(je crois vu les vêtements)


per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1389
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Ogier de Combault le Lun 26 Mar - 17:00



per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1389
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Eusebia le Lun 26 Mar - 17:48

j'aime beaucoup, les tentes étaient colorées au moins en ce temps là ce qui parait difficile à faire de notre temps enfin ...sauf si je gagnais au loto.....
avatar
Eusebia

Messages : 983
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 41
Localisation : ruffec- charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: tente XIIIe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum