épée de combat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

épée de combat

Message par Invité le Lun 4 Mai - 20:10

Bonjour.
me revoilà après une longue absence ou j'ai beaucoup potasser.
je suis en train de forger la copie d'une épée du XII ème qui se trouve à Chalon avec l'aide de Mr Josseran plongeur archéologue spécialiste dans les techniques de forge de l'armement médiéval et de Mr Cognot docteur en archéologie ayant fait une thèse sur les épées du IX au XVI ème siècle.
voici les photos de la réalisation de l'épée qui me servira pour le combat de type béhourd.
lame de ressort de départ pour la lame

redressement de la lame de ressort

en haut avant redressement en bas redresser

mise en forme grossière de la lame

mis en forme de l'émouture et de la gorge d'allégement à la forge

premier polissage avant de redresser et d’aplanir la lame

lame terminer et polie

il me reste plus qu'à forger la garde, le pommeau et à faire la fusée en loupe de houx qui sera recouverte de cuir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Guillaume de Surgeres le Lun 4 Mai - 21:04

bel effort, attendrons de voir le resultat final ... bon courage et bravo


Post Ténébras Spero Lucem
avatar
Guillaume de Surgeres

Messages : 1531
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 45
Localisation : Niortais / Surgères

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par himon le Lun 4 Mai - 21:33

Tu t'amuse bien, moi aussi j'attends le résultat final affirmatif



Memento mori , Memento audere semper

LA CRITIQUE EST UN PROGRES, elle est nécessaire et constructive , l'ignorer est une bêtise et se retenir de la faire dommageable lorsqu'elle est fondée
avatar
himon

Messages : 1024
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 41
Localisation : dans le castel

http://lespiliersducastel.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Mar 5 Mai - 8:20

merci le résultat final se verra après les longues heures de travail qui m'attende encore pour le reste de l'épée j'ai dejàs 95 heures de boulot rien que sur ma lame je réalise tout à la main mais bon quant on aime on ne compte pas les heures.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par himon le Mar 5 Mai - 12:04

C'est le crash teste que j'attend de connaitre pour l'aspect, poids, dimensions, point d'équilibre, dureté (là en béhourd ca peut piquer selon le résultat).



Memento mori , Memento audere semper

LA CRITIQUE EST UN PROGRES, elle est nécessaire et constructive , l'ignorer est une bêtise et se retenir de la faire dommageable lorsqu'elle est fondée
avatar
himon

Messages : 1024
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 41
Localisation : dans le castel

http://lespiliersducastel.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Mar 5 Mai - 18:16

je sait pour la lame j'ai actuellement 855g, je vais avoir 150g de garde et de pommeau donc, l'épée devrais peser environ pas plus de 1010g, historiquement parlant j'ai 41g de plus que l'épée du musée de Chalon mais le poids pouver aller jusqu'à 1.100KG donc c'est bon, pour le point d'équilibre l'idéal pour une épée XII il se situe à 12 cm devant la garde, et la je suis bon la lame est flexible mais pas trop pour ne pas plier ou rompre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Dim 10 Mai - 8:30

voici les photos de la réalisation de la garde qui m'a prit 4 heures de travail pour la percer et la mètre en forme.
Il ne me reste plus qu'a la polir.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par himon le Dim 10 Mai - 21:50

Tu pars sur qu'elle période ? la garde étant courbe je me pose la question vu que tu annonçais XIIeme et que l'on voit plutôt de la garde droite a cette période.



Memento mori , Memento audere semper

LA CRITIQUE EST UN PROGRES, elle est nécessaire et constructive , l'ignorer est une bêtise et se retenir de la faire dommageable lorsqu'elle est fondée
avatar
himon

Messages : 1024
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 41
Localisation : dans le castel

http://lespiliersducastel.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Lun 11 Mai - 6:35

je suis sur du début XII ème et la garde est bien courbe l'original se trouve au musée de Chalon c'est un type XIIa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Mar 12 Mai - 18:40

Chouette, j'adore ton boulot!! C'est horriblement bien fait!! Wink Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Mar 12 Mai - 18:54

merci Dagonnet mais je ne suis pas encore au niveau de Gaël Fabre et puis je n'ai pas Electricité dans mon atelier tous se fait à la main.

Type XI: ce type diffère du type X en ce qu'il est plus long, plus étroit, de même que
la gorge. La pointe est souvent aiguë. On place ce type au XIIe siècle.
Sous-type XIa : lame plus large et plus courte, mais la gorge est toujours étroite
Type XII : lame large, plate, qui s'amincit régulièrement. Les critères de catégorisation
de ce type sont une diminution sensible de l'épaisseur de la lame, une pointe marquée, ainsi
qu'une fusée courte. En outre, la gorge ne doit pas dépasser deux tiers de la longueur de la
lame. On a souvent tendance à confondre les lames de type XII avec d'autres types, leur usage
quasi continu pendant tout le Moyen Âge compliquant encore l’analyse.

L’évolution des gardes, également, ne peut être séparée de celle de l’ensemble qu’elles
forment avec la lame et le pommeau. Même s’il est très aisé de refourbir une lame, ce qui
diminue d’autant la valeur des montures en tant qu’élément de datation, l’évolution de leurs
formes est manifeste au cours de la période ; l’iconographie en revanche tend à styliser
significativement ces parties de l’arme sauf exceptions notables. Les styles donnés par
Oakeshott suivent dans leur énumération un ordre grossièrement chronologique, bien qu’il
mentionne avec raison qu’un même style puisse être observé à différentes époques. On passe
ainsi de gardes droites à développement moyen à des modèles qui s’allongent, s’étendent,
parfois s’incurvent vers la pointe de l’épée ou développent des
renflements terminaux. A partir du XIVe siècle, on constate l’apparition de
l’écusson médian, qui devient un élément fréquent sur les épées sans pour
autant être absolument généralisé. On observe également des gardes incurvées non sur le plan
principal de l’arme, mais orthogonalement à celui-ci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Guillaume de Surgeres le Mar 12 Mai - 22:18

une photo de ta source XII???


Post Ténébras Spero Lucem
avatar
Guillaume de Surgeres

Messages : 1531
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 45
Localisation : Niortais / Surgères

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Mer 13 Mai - 7:43


voila la mienne étant début XII ème la lame est moins éfiler et la gouttière part de la soie jusque à peut prés les 3/4 de la lame avec une garde courbe et un pommeau discoïdal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Mer 13 Mai - 8:35

voici l'épée que je fabrique 

je pense que Gaël n'est pas un amateur et de plus j'ai un contact permanent avec un archéologue qui à aider Gaël à ses début pour la réalisation de ses épées et pour en être sur j'ai contacter Gaël qui m'a confirmer que Mr Josserant étais bien archéologue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Mer 13 Mai - 16:31

photos de la garde après 6 heures de limage et de polissage.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Ven 15 Mai - 21:17

bonjour de nouvelles photos de l'avancée de l'épée.
la garde poser sur le ricasso de la lame avec le lopin qui sera transformer en pommeau.

le pommeau à été mis en forme à la lime et poli

mise en place du pommeau sur la soie

test de vibration concluant, en frappant la lame sur le plat à la pointe au sol, les oscillations ne se font pas ressentir dans la poignée, et le point d'équilibre se trouve à 16 cm de la garde, avec la fusée et le cuir, le point d'équilibre se trouvera à 10, 12 cm de la garde, exactement comme l'épée du musée de Chalon et comme la majorité des épées du XII ème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Sam 16 Mai - 10:59

bonjour ça y est j'ai poser la fusée sur la soie.
préparation de la fusée

fusée terminer

pour l'équilibrage je l'ai tester avec le cuir qui recouvrira la fusée et la surprise il est idéal, le point d'équilibrage de l'épée se situe à 15.7 cm de la garde et l'épée est très maniable, il ne me reste plus qu'a faire le test de frappe dés que le cuir de la fusée sera sec.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par himon le Sam 16 Mai - 14:20

Tu polis pas la lame plus que cela?



Memento mori , Memento audere semper

LA CRITIQUE EST UN PROGRES, elle est nécessaire et constructive , l'ignorer est une bêtise et se retenir de la faire dommageable lorsqu'elle est fondée
avatar
himon

Messages : 1024
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 41
Localisation : dans le castel

http://lespiliersducastel.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Sam 16 Mai - 20:39

bein j'ai péter ma pierre a polir alors je peux pas mieux faire pour le moment.
bref vola la suite et fin de la réalisation de l'épée

pour le poids elle fait 1k25 le point d'équilibre est à 13.5cm de la garde elle est super maniable et j'ai tester l'épée en situation réel et la surprise tous va bien elle vibre juste comme il le faut sans plier ni casser

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par himon le Sam 16 Mai - 23:20

daviau a écrit:bein j'ai péter ma pierre a polir alors je peux pas mieux faire pour le moment.
 ha bha bravo   Laughing

Le poids est correct ,juste a la limite haute, elle est affûté non?



Memento mori , Memento audere semper

LA CRITIQUE EST UN PROGRES, elle est nécessaire et constructive , l'ignorer est une bêtise et se retenir de la faire dommageable lorsqu'elle est fondée
avatar
himon

Messages : 1024
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 41
Localisation : dans le castel

http://lespiliersducastel.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Eusebia le Dim 17 Mai - 7:47

bravo c'est superbe et on voit bien le travail que ça demande clap2
avatar
Eusebia

Messages : 982
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 41
Localisation : ruffec- charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Invité le Dim 17 Mai - 7:56

elle n'est pas affûté le model original lui et tranchant et pointu pas la mienne sécurité oblige quant au poids j'ai 204g de plus que celle de Chalon.
et merci de vos encouragements

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Héloïse le Mer 16 Déc - 12:39

je ne suis pas connaisseuse en armement, mais je suis tout de même impressionnée par la somme de travail fournie avant d'arriver à ce superbe résultat.
avatar
Héloïse

Messages : 287
Date d'inscription : 02/07/2013
Age : 50
Localisation : rochefort

http://recrealine.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: épée de combat

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum