Le vert et le brun de Kairouan à Avignon, céramiques du Xème au XVème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le vert et le brun de Kairouan à Avignon, céramiques du Xème au XVème

Message par Agareth le Dim 21 Oct - 11:19

Voici le bouquin dont j'ai parlé à certains sur l'utilisation de la céramique et l'influence des pays arabes en France :

Le vert et le brun, de Kairouan à Avignon , céramiques du Xème au XVème siècle, Musées de Marseille - Réunion des musées nationaux, 1995

Le résumé officiel :

"La découverte archéologique exceptionnelle d'un atelier de potiers à Marseille ayant produit de la vaisselle et des carreaux de faïence verte et brune dès le XIIIe siècle est à l'origine de cet ouvrage dans lequel sont réunis pour la première fois des faïences à décor vert et brun de toute la Méditerranée occidentale du Xe au XVe siècle et leurs archétypes orientaux. Trois cents pièces provenant de fouilles et de musées étrangers et français retracent le cheminement d'une technique et la transmission d'un savoir-faire issu de l'Orient. Le répertoire des formes produites, tout comme les techniques novatrices des glaçures et la spécificité des fours utilisés, indiquent une filiation avec le monde islamique méditerranéen où ces procédés sont bien maîtrisés depuis le Xe siècle. La multiplication des ateliers de l'Occident islamisé atteint son apogée dans les terres chrétiennes les plus septentrionales aux XIVe et XVe siècles. "

Il s'agit d'un ouvrage réalisé à l'occasion d'une exposition réalisée par la ville de Marseille suite à la découverte d'un atelier de production de poteries du XIIIème siècle. Malheureusement l'ouvrage n'est plus édité il ne se trouve que d'occasion très cher mais pour info il est à la médiathèque de Poitiers.

Pour vous faire un rapide résumé de ce que j'en ai compris, on trouve d'abord de la céramique décorée dans l'ère d'influence musulmane (vers le X-XIème siècle en Tunisie, au Maroc puis en Espagne et Sicile vers la fin du XIIème siècle) puis grâce au commerce ce type de céramique apparaît dans la péninsule méditerannéenne. Je vous cite un passage : "La situation sociale, politique et économique de certaines villes a favorisé, entre la fin du Xème et le milieu du XIIIème, l'importation, depuis de nombreux centres islamiques et byzantins, de céramiques avec couvertes vitrifiées, plus ou moins riches en couleurs et en ornements, réalisées à l'aide de différentes techniques. Si l'on considère ce qu'était auparavant la nature des céramiques dans la péninsule, il est aisé d'imaginer l'admiration et la stupeur que celles-ci ont dû susciter. Leur caractère rare expliquent qu'elles aient été employées comme bacini pour la décoration architecturale [...] Cependant, les découvertes issues des fouilles archéologiques prouvent désormais que ces céramiques ont été aussi destinées à un usage courant."

De plus, grâce aux échanges, les techniques de fabrication permettant de tels céramiques, s'implantent dans des ateliers en Italie et en Sicile à la fin du XIIème siècle, puis à Marseille au XIIIème siècle.

Cette ouvrage explique l'importance et le cheminement de l'influence des techniques arabes dans les évolutions de la poterie du sud de la France. Outre la description très intéressante de l'arrivée de la poterie glaçurée et décorée en France, on retrouve égqlement beaucoup de sources de poteries dans cette ouvrage. I love you

Voici quelques exemples de céramiques portugaises du Xème au XIIème siècle provenant du musée de Mertola :



avatar
Agareth

Messages : 205
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Poitiers

http://mesnie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vert et le brun de Kairouan à Avignon, céramiques du Xème au XVème

Message par Eusebia le Dim 21 Oct - 15:46

super intéressant ce bouquin
avatar
Eusebia

Messages : 982
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 41
Localisation : ruffec- charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vert et le brun de Kairouan à Avignon, céramiques du Xème au XVème

Message par himon le Dim 21 Oct - 20:38

Oui trés instructif, dommage qu'il ne soit plus édité.

Merci en tout cas pour ce petit résumé Agareth Very Happy



Memento mori , Memento audere semper

LA CRITIQUE EST UN PROGRES, elle est nécessaire et constructive , l'ignorer est une bêtise et se retenir de la faire dommageable lorsqu'elle est fondée
avatar
himon

Messages : 1023
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 41
Localisation : dans le castel

http://lespiliersducastel.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vert et le brun de Kairouan à Avignon, céramiques du Xème au XVème

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum