Chevalier de Fauconnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chevalier de Fauconnier

Message par Invité le Lun 28 Nov - 22:51

Bonjour à tous,
180/
Voici donc la biographie (comme d'habitude très succincte) de mon personnage définitif de chevalier petit fieffé (1180/1245) dans le Bas Poitou.
Personnage fictif créer après recherches et suivant des sources citées à la fin.


Période: 1180/1245




Lieux : Poitou, Principauté de Talmont et ses
terres dans le Bas-Poitou.




Contexte historique :
Parcours de vie d’un
Chevalier fieffé dans l’actuel Bas-Poitou, vassal des Seigneurs de Mauléon
(Raoul, Guillaume puis Savary)entre la fin du XII et le début du XIII siècle.
Son modeste fief est constitué des terres issues de son mariage et de son
héritage. Il est à la disposition de son seigneur pour des services et conseils.
Il rempli son devoir militaire et vassalique de chevalier lors de la lever du
ban.


Mon personnage :
Enguerrand de Fauconnier né
en 1180 dans une famille de paysans alleutiers aisés prêt du village de Moutiers
les Mauxfaits dans le Bas Poitou.
J’épouse en juillet 1197 Mathilde, fille unique du chevalier
Guy La Roche voisin des terres de ses parents.
Désormais petit seigneur d’environ 200 hectares et de ses
paysans, sur un territoire compris entre la vallée de l’Yon à l’est et Moutiers
à l’ouest.
Je deviens alors vassal de Raoul III de Mauléon.
Animé d’un esprit aventureux et désireux de montrer ma
valeur à mon seigneur ainsi qu’à ma jeune épouse, je laisse celle-ci gérer nos
terres et nos paysans et me met au service De Raoul III. Je me fournis à mes frais
en équipements de qualités en vendant quelques bovins issus de mon héritage.
Ayant prouvé ma valeur lors d’escarmouches contre des seigneuries voisines, mon
seigneur m’adoube chevalier en avril 1198.
De retour sur mes terres, je les gère en compagnie de mon épouse,
menant divers travaux, je transforme l’habitation familiale en maison forte.


-De 1198 à 1201 : Je reste en Poitou accompagnant Raoul
lors de quelques déplacements.


-1202 à 1204: De nature un peu trop fougueuse, Raoul me met au service de son neveu le jeune
Savary de Mauléon avec pour mission de le surveiller. Je ne résiste pas
longtemps au charisme de ce jeune chevalier du même âge que moi et accepte sa
proposition de lui prêter serment. Désormais mon destin suivra le sien.
Dès cette année, j’accompagne mon seigneur lors d’un conflit
contre Jean sans Terre. Nos forces vaincues à Mirebeau, j’arrive à échapper aux
troupes Anglaise à l’inverse de Savary envoyé en captivité durant 2 années en
Angleterre.
Je rejoins mes terres où je contrôle les productions
agricoles.


-1205 à 1206 : Savary de nouveau libre a prêté serment
auprès du roi d’Angleterre. Fait sénéchal du Poitou, il a pour charge de
reprendre le Poitou au Français. Appelé lors de la lever du ban, je n’aurais de
cesse de combattre les Français (batailles en Anjou, Thouars etc…), jusqu’à la
signature d’une trêve par les deux rois le 26 octobre 1206.


1207/1208 : Philippe-Auguste reprend l’offensive, nous
ne pouvons empêcher la prise de Parthenay et la défaite de La dive ou 52 de mes
camarades furent pris. Ayant échappés à la prise, nous pouvons sain et sauf rejoindre
le Talmondais.
1


1211 : Suite à la demande du roi d’Angleterre, je suis
mon seigneur pour secourir Raymond VI comte de Toulouse menacé par la croisade
contre les Albigeois. La défaite de Castelnaudary face à Simon de Montfort
restera un bien mauvais souvenir malgré toute l’énergie mise dans ses combats
acharnés. Suite à une attitude guère honorable face au comte de Toulouse,
Savary décide de rentrer.
De retour en mes terres, je travaille à la gestion de mon
petit fief et au bien être de ma famille qui s’agrandit à l’arrivée de Malo mon
premier né.


-1214 : Savary succède à son oncle et me gratifie de
quelques possessions suite à mon soutien. On me retrouve donc rapidement à guerroyer
contre les Français dès l’arrivée de Jean sans Terre à La Rochelle. Le 29 mai,
nous nous dirigeons vers l’Anjou, malgré la prise d’Angers et Beaufort, le
prince Louis (fils de Philippe-Auguste) nous refoule en Poitou lors de la
bataille de la Roche au Moine. Je participe à quelques combats d’arrière garde
jusqu’à la signature le 18 septembre par les belligérants d’une trêve de 5 ans.


-1217 : Le pape Honorius III exhorte les grands
seigneurs à rejoindre la 5eme croisade, Savary soucieux pour son âme y répond.
Je me croise à la suite de mon seigneur et prépare mon départ pour la Terre
Sainte en ayant beaucoup de mal à réunir les fonds nécessaires.


-1219/ 1220 : Le 23 juillet j’embarque à Gênes. Arrivé
en Egypte, je prends rapidement part à des combats mais surtout au siège de
Damiette qui tombe en novembre. L’année 1220 verra mon retour tant attendu d’Orient
auprès de ma famille. J’en rapporte des étoffes précieuses et quelques épices
jusqu’à lors inconnues de nos contrées.


-1220/1224 : Rentré d’Orient, je participe à la reprise
en main du Poitou où de graves troubles poussent à nouveau Henri II à redonner
la sénéchaussée à Savary.
Le 25 juin Louis VIII entre avec son armée au Poitou. Je participe
à la défense de Niort qui tombe pourtant aux mains du roi de France au bout de
7 jours de siège. La Rochelle suivant le même sort, mon seigneur n’a d’autre
choix que de se soumettre au roi de France.


-1226/1229 : Après que Savary est répondu à l’appel du
pape Honorius III (le 28 janvier) nous voilà de retour au Languedoc cette fois ci
côté Français, lors de la croisade contre les Albigeois.
Les combats y furent acharnés et sans pitié contre les
hérétiques.
La mort du roi de France en novembre pousse Savary à quitter
cette province. Je suis de retour chez moi où je goûte au plaisir d’une vie
plus paisible auprès de Mathilde sur cette bonne terre du Bas Poitou en
regardant mon fils devenir un homme.


-1230 : En mai Henri III décide à nouveau de reprendre
pied en Poitou et fait appel à Savary de Mauléon. Rejoignant le ban, je
parcours le Poitou et l’Aunis portant la guerre contre les intérêts de Louis
XI. Les seigneurs Poitevins trop divisés et égoïstes, la partie est vite
inégale et se révèle sans avenir. Une première trêve de quelques mois fut
signée avant celle signée pour 3 ans le 14 juillet 1231.


-1233 : En juillet, j’assiste à l’enterrement de Savary
de Mauléon ainsi qu’à l’entrée pleine et entière du Poitou sous la couronne de
France.
Un grand besoin de repos accompagné d’un certain goût pour
le confort me font ranger définitivement
les armes. Je prépare doucement mon fils à ma succession prochaine.




*Source : « Savary de Mauléon et le Poitou à son
époque » Bélisaire Ledain- 1892- BNF
"Essai historique sur le Talmondais au XIIe et XIIIième siècles" Guy LOQUET

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevalier de Fauconnier

Message par Ogier de Combault le Mar 29 Nov - 18:30

Très belle présentation Enguerrand bravo .

Juste une petite erreur sur le Roi .

parcours le Poitou et l’Aunis portant la guerre contre les intérêts de Louis
XI.

C'est Louis IX


per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1390
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevalier de Fauconnier

Message par Invité le Mar 29 Nov - 18:35

Oups !!! Merci Ogier pour ta correction, oui il s'agit bien de notre bon saint Louis...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevalier de Fauconnier

Message par Ogier de Combault le Mar 29 Nov - 18:38

c'est mon Roy de référence alors ...........je surveille


per sanguinem gladiumque patres tuos honora.
avatar
Ogier de Combault

Messages : 1390
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 55
Localisation : Vendée Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

bienvenue..

Message par Guillaume de Surgeres le Mar 29 Nov - 18:39

voila une presentation digne d'une visite de musée.

ultra complet,nous connaissons maintenant tout de la vie de notre Enguerrand .

bienvenue donc à ce nouveau personnage haut en couleur.


Post Ténébras Spero Lucem
avatar
Guillaume de Surgeres

Messages : 1536
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 45
Localisation : Niortais / Surgères

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevalier de Fauconnier

Message par Invité le Mar 29 Nov - 21:20

Et encore... s'il n'y avait que celui ci... drunken mais il en prépare déjà un autre le bougre... tout ça "pour pouvoir être sur deux fronts" comme il dit, un chevalier en Poitou et un autre prochain frère de l'hôpital en terre sainte...
bref... N'allez pas trop l'encourager dans ses rêves pleins de fureurs,de poussières car après c'est moi qui doit tout relire ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevalier de Fauconnier

Message par Eusebia le Mar 29 Nov - 23:27

je compatis à ta douleur, Mathilde....je crois qu'il est pire que le mien Wink

mais quand même le sujet est bien bossé, je t'admire moi pauvre mécréante de l'histoire et qui n'a toujours pas arrêté mon personnage
avatar
Eusebia

Messages : 983
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 41
Localisation : ruffec- charente

Revenir en haut Aller en bas

personnage??

Message par Guillaume de Surgeres le Mer 30 Nov - 10:29

ouais, ben faudrait p'etre y penser..!!!!


Post Ténébras Spero Lucem
avatar
Guillaume de Surgeres

Messages : 1536
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 45
Localisation : Niortais / Surgères

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chevalier de Fauconnier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum